FILIÈRE DE RECONDITIONNEMENT DES E-DÉCHETS (GSM ET PC) AU KATANGA

Description du projet

Le projet DEEE Katanga est né du constat que la République Démocratique du Congo produit annuellement 16 050 tonnes de déchets électriques et électroniques et ne dispose d’aucune réglementation ni de filière de recyclage appropriée. Ces e-déchets ou DEEE – pourtant recyclables – sont jetés sans tenir compte ni des normes nationales ou internationales, ni des précautions de santé et sécurité personnelle, donnant lieu à d’importants risques environnementaux et sanitaires au niveau de la région et du pays.

Ce projet, réalisé en partenariat avec l’ONG WorldLoop, vise à doter la province du Haut-Katanga d’un centre de collecte, de tri, et de démantèlement des e-déchets. Cette région, en tant que province industrialisée, connaît une plus grande pénétration des outils NTIC (GSM et PC) et, par conséquent, une production importante de déchets électroniques.

En 2016, un nombre important d’actions ont été menées afin de sensibiliser les autorités locales et les entreprises génératrices de e-déchets implantées à Lubumbashi. La collecte des déchets auprès de ces dernières a également démarré, avec notamment 24 tonnes récoltées chez Vodacom.

Enfin, quelques actions de sensibilisation du grand public ont été organisées en 2016, comme la Journée philanthropique et de sensibilisation environnementale en faveur de la gestion des « e-déchets ». Nous avons aussi contribué à l’organisation de la deuxième édition de la Journée Congolaise de Recyclage. Dans ce cadre, une semaine de sensibilisation aux nuisances causées par les e-déchets sur l’environnement et sur la santé a été organisée dans plusieurs établissements scolaires.

Quelques chiffres

Chargé(e)(s) de projet

Caroline Bini

Public(s)-cible(s)

Territoire(s)

International

Thématique(s)

Economie circulaire

Partenaire(s)

Financement(s)

Abonnez-vous à
la newsletter de l'entrepreneuriat durable

Abonnez-vous à la newsletter de
l'entrepreneuriat durable