Sélectionner une page

Le Plan Sophia / Het Plan Sophia

Juil 12 2020 | News

UN PLAN DE TRANSITION POUR LA BELGIQUE, POUR UNE RELANCE DURABLE POST-COVID 19 

Elaboré par le Resilience Management Group

Alors que la sortie de la crise sanitaire du Covid-19 commence à être maîtrisée, la crise économique que nous subissons n’en est qu’à ses débuts. La situation récente nous a démontré que la résilience de l’économie est aussi importante que sa productivité et sa compétitivité. Une transition écologique et sociale permettra d’éviter, de retarder ou d’atténuer les effets des crises futures.  Le Résilience Management Group, composé de scientifiques et d’entrepreneur·e·s de la transition écologique, a élaboré un projet de plan de mesures pour aider les autorités à y parvenir : le plan ‘Sophia’. Plus de 100 scientifiques et 182 entreprises de la Coalition KAYA ont travaillé de manière collaborative afin de proposer un plan de transition pour notre pays. Ensemble, ils ont concilié la réflexion et l’expérience de terrain pour instaurer un plan contenant plus de 200 mesures réparties dans 15 domaines. L’objectif ? Enclencher immédiatement la transition vers une économie durable, pour éviter de nouvelles crises systémiques qui seraient inévitables si la relance se faisait à l’identique.

Le Plan Sophia en images (merci @noirelavache)

EEN TRANSITIEPLAN VOOR BELGïE, VOOR EEN DUURZAAM HERSTEL POST-COVID-19 

Ontwikkeld door de Resilience Management Group

Terwijl het einde van de gezondheidscrisis van Covid-19 in zicht komt, is de economische crisis die we nu doormaken nog maar net begonnen. De recente situatie heeft ons laten zien dat de veerkracht van de economie net zo belangrijk is als de productiviteit en het concurrentievermogen. Een ecologische en sociale transitie zal ons toelaten de gevolgen van toekomstige crises vermijden, vertragen of verzachten. De Resilience Management Group, bestaande uit wetenschappers en transitieondernemers, heeft een concept-plan van maatregelen ontwikkeld om de overheden te helpen dit te bereiken: het ‘Sophia’-plan. Meer dan 100 wetenschappers en 182 bedrijven van de KAYA-coalitie hebben samengewerkt om een overgangsplan voor ons land voor te stellen. Samen hebben ze hun denk- en praktijkervaring gebundeld tot een plan met meer dan 200 acties op 15 gebieden. Het doel?Onmiddellijk starten met de overgang naar een duurzame economie, om verdere systeemcrisissen te voorkomen die onvermijdelijk zouden zijn als het herstel op dezelfde manier zou verlopen.

Témoignages des académiques/experts – Getuigenissen van academische/experten

Témoignages d’entrepreneurs / Getuigenissen van entrepreneurs

Témoignages 

« Les enjeux économiques générés par la crise du Covid sont immenses. Le retard accumulé pour prendre en compte les questions climatiques et environnementales l’est également. Personne n’a la science infuse pour orienter les mesures économiques à prendre dans un sens favorable. Le RMG a offert une belle opportunité pour avancer collectivement dans ce sens. » Edwin ZACCAI, professeur à l’ULB et directeur du Centre d’Etudes du Développement Durable

« Inter-Environnement Wallonie a mis à disposition son expertise dans la rédaction de plusieurs thématiques du plan SOPHIA. Un plan ambitieux, multidimensionnel et porté par énormément de spécialistes en leur matière. Le plan n’est donc pas qu’une série de mesures, c’est aussi un vivier de personnes-ressources que les gouvernements sont appelés à consulter, pour développer une orientation durable du pays » – Sylvie Meekers, Directrice générale Inter-Environnement Wallonie.

‘Membres’ contributeurs par ordre alphabétique :

Quentin Antoine, Catherine Alexandre, Dr. Lucie Blondé, Philippe Baret, Tom Bauler, Hugues Bersini, Maryam Bigdeli, Philippe Bourdeau, Luc de Brabandere, Thierry Bréchet, Vincent Burnand-Galpin, Isabelle Cassiers, Martine Capron, Gauthier Chapelle, Cédric Chevalier, Bertrand Collignon, Arnaud Collignon, Pierre Courbe, Dr Yves Coppieters, Eric Corijn, Gaëtan Dartevelle, Xavier de Béthune, Alban de Kerckhove, Dr. Jan De Maeseneer, Philippe Destatte, Alexandre De Streel, Edouard Delruelle, Thibault de la Motte, Etienne de Callataÿ, Philippe Defeyt, Paul de Munck, Sabine Denis, Dr. Ri De Ridder, Olivier De Schutter, Pascal Durdu, Dr William Dhoore, Dr. Natalie Eggermont, Vincent Engel, Isabelle Ferreras, Francois Gemenne, Muriel Gerkens, Antoine Geerinckx, Michel Gevers, Thibaut Georgin, Luc Hens, Julie Hermesse, Dirk Holemans, Sevan Holemans, Brigitte Hudlot, Marek Hudon, Dirk Jacobs, Hervé Jeanmart Paul Jorion, Olivier Klein, Ilios Kotsou, Marc Labie, Laurence Lambert, Nicolas Lambert, Olivier Lefebvre, Marianne Lemineur, Laurent Lievens, Cathy Macharis, Kevin Maréchal, Bernard Mazijn, Sybille Mertens, Emmanuel Mossay, Sylvie Meekers, Yseult Navez, Mathieu Noirhomme, Dr Thomas Orban, Pierre Ozer, Dr. Jean Pauluis, Elisabeth Paul, Gunter Pauli, Jill Peeters, Alain Peeters, Andréa Rea, Annemie Schaus, Olivier Servais, Ignace Schops, Christophe Sempels, Véronique Tellier, Henry Tulkens, Raphaël Stevens, Xavier Thunis, Véronic Thirionet, Géraldine Thiry, Vincent Truyens, Françoise Tulkens, Dr Maye Vandenbussche, Leo Van Broeck, David Van Reybrouck, Philippe Van Parijs, Ariel Verbruggen, Sybille van den Hove, Dominique Vanpee, Dan Van Raemdonck Pascal Vermeulen, Sara Vicca, Marjolein Visser,  Thomas Wyns, Sébastien Yasse, Jean-Pascal van Ypersele, Grégoire Wallenborn, Romain Weikmans, Edwin Zaccai.

La plupart de ces contributeurs soutiennent également d’autres initiatives nationales, qui réclament un changement de paradigme. Ils s’expriment à titre personnel et leurs opinions n’engagent pas les diverses organisations auxquelles ils sont liés. 

De meeste van diegenen die hebben  bijgedragen steunen ook andere nationale initiatieven, die vragen om een paradigmaverschuiving. De deelnemers drukken zich uit ten persoonlijke titel en hun mening is niet bindend voor de verschillende organisaties waarmee ze verbonden zijn.