Sélectionner une page

Portrait d’une entrepreneuse durable, magicienne des mathématiques

La semaine dernière, nous avons rencontré Marie-Laure de Villefranche, créatrice des jeux 100% belges AbracadaMath. Logopède spécialisée en dyscalculie depuis plus de 15 ans, Marie-Laure s’est lancé un objectif ambitieux : aider les enfants à apprendre les mathématiques, tout en s’amusant ! Une autre approche qui permet de sortir de l’apprentissage scolaire classique et où tout le monde se retrouve gagnant.

 

 

 

 

 

 

AbracadaMath, apprendre en s’amusant !

Une collection multilingue (français, néerlandais, anglais) de 23 jeux mathématiques classés par thématique comme les additions, soustractions, décimales, fractions, pourcentages,… Destinés aux enfants du primaire (de 6 à 13 ans), les jeux correspondent tant aux enfants qui ont des difficultés en mathématiques qu‘aux autres qui peuvent jouer juste pour le plaisir ou pour revoir une leçon en jouant plutôt qu’en faisant des exercices sur une feuille !

Pour créer AbracadaMath, Marie-Laure s’est basée sur les neurosciences et la gestion mentale tout en intégrant le renforcement positif. Son constat en tant que logopède l’a poussée à aller plus loin et à développer un autre angle dans l’apprentissage des mathématiques. « Quand je vais chercher les enfants et qu’ils me demandent: « que va-t-on travailler aujourd’hui? », je leur réponds : « on ne va pas travailler, on va s’amuser et jouer avec les fractions ! ». De là, un sourire, de la motivation et donc un apprentissage dans le plaisir. C’est génial car grâce à AbracadaMath les enfants s’amusent et ne se rendent plus compte qu’ils calculent !  » nous raconte Marie-Laure.

Du 100% belge !

Le pari supplémentaire d’AbracadaMath, c’est de faire du local avec un processus de production 100% belge. Les illustrations ont été créées par une illustratrice bruxelloise avec qui Marie-Laure a travaillé pendant 2 ans. Les jeux ne sont pas suremballés pour éviter d’engendrer trop de déchets, sont produits en Belgique à Turnhout et assemblés dans une entreprise de travail adapté favorisant l’économie sociale. « La tentation de faire la production en Chine est survenue oui, mais cela allait à l’encontre de mes valeurs et de ma philosophie. En tant qu’entrepreneur, on n’est pas là pour polluer ! » nous explique Marie-Laure qui veut que son projet contribue à l’économie circulaire.

Accompagnement de Groupe One via le projet mymarket.brussels

« Je ne connaissais pas Groupe One au départ, j’ai lancé AbracadaMath par moi-même et puis j’ai découvert mymarket.brussels. Je me suis directement inscrite sur la plateforme, pour avoir plus de visibilité en ligne et me faire connaitre. » Marie-Laure s’est ensuite lancée dans le coaching digital avec Géraldine, accompagnatrice chez Groupe One. L’objectif de cet accompagnement commercial est d’aider Marie-Laure à développer une stratégie digitale et adapter son business modèle. « J’ai un webshop depuis 2017 et une page Facebook, mais mon plus gros challenge est de me faire connaitre » nous explique-t-elle.

Du côté durable, les jeux d’AbracadaMath sont également livrés à vélo avec la plateforme Delivery du projet mymarket.brussels « En plus d’être local et écologique, c’est très gai de préparer son colis et d’avoir ensuite un contact avec les coursiers ! ».

 

Abracadamath en 3 mots-clés ?  Plaisir, math et 100% belge !

Pour découvrir ou commander la collection AbracadaMath, rendez-vous sur https://mymarket.brussels/commerce/https-mymarket-brussels-commerce-abracadamath/